Catégories Actualités, Electrique, Genève, Mobilité, signalétique, tpg, Tramways

Appareillage du réseau ferroviaire tpg


Appareillage du réseau ferroviaire TPG (aiguilles et signalisation)

Les aiguilles du réseau ferroviaire des TPG sont divisées en 3 catégories :

  • les aiguilles manuelles, catégorie «M»,
  • les aiguilles électriques, catégorie «E»,
  • les aiguilles électrohydrauliques, catégorie «H»

Les aiguilles manuelles, catégorie «M»

Les aiguilles manuelles se positionnent uniquement à l’aide de la pince à aiguilles. Il existe plusieurs types d’aiguilles manuelles. Elles sont désignées de la manière suivante :

  • AV : aiguille Avec Verrouillage. Les aiguilles de type AV sont munies d’un mécanisme à ressort.
    Lorsqu’elles sont prises en talon, si les lames ne sont pas positionnées dans le sens de circulation du véhicule, le mécanisme à ressort les remet dans leur position initiale, après le passage de chaque essieu.
  • SV : aiguille Sans Verrouillage. Les aiguilles de type SV, prises en talon restent dans la position de passage du véhicule.
  • L’aiguille volante (posée provisoirement lors de travaux). Les aiguilles volantes sont posées provisoirement lors de travaux, afin de dévier provisoirement le tracé de la voie. Elles sont fixées généralement sur des cales en bois.

Les aiguilles électriques, catégorie «E»

Les aiguilles électriques sont équipées d’un entraînement électrique de leur mécanisme, d’une signalisation lumineuse, d’un panneau signalant le numéro de l’aiguille et la priorité de direction, ainsi que d’un récepteur de commande par les véhicules.

Signalisation tramways

En situation normale, elles se commandent à distance depuis le véhicule. En cas de besoin, elles peuvent être positionnées manuellement à l’aide de la pince à aiguilles, par la commande centrale uniquement.

Pour commander les aiguilles électriques, les trams sont équipés d’un émetteur à plusieurs fréquences fixé sous le châssis, derrière le premier bogie sur les DAV et devant le premier bogie sur le Cityrunner. Deux modes de fonctionnement sont possibles :

  • Mode automatique par numéro de ligne (les aiguilles se positionnent automatiquement selon le parcours de la ligne)
  • Mode manuel par utilisation de la commande manuelle (flèche du boîtier)

Botier commande tramways

Les aiguilles hydrauliques ne peuvent pas être commandées depuis un véhicule, mais uniquement depuis le dispatching du dépôt. On les trouve uniquement aux abords et à l’intérieur du dépôt.

Signalisation lumineuse des aiguilles électriques

Les signaux lumineux d’aiguilles électriques sont composés de trois feux à diodes lumineuses:

  • Feu du haut en forme de croix : feu de verrouillage indiquant que le système de commande de l’aiguille est verrouillé.
  • Feu du milieu et du bas en forme de flèche : feu indiquant la position des lames de l’aiguille «déviée à gauche ou à droite» ou «tout droit».

Signalisation tramways

Schéma du système de commande des aiguilles électriques

Schéma

Fonctionnement du système de commande des aiguilles électriques en situation normale

Le système de commande de l’aiguille est verrouillé tant que le tram ou le convoi se trouve dans la zone de verrouillage «V». Lorsque le tram ou le convoi quitte la zone de verrouillage, le système de commande se déverrouille (feu du haut éteint et feu de position des lames allumé).

A savoir :

Un ordre émis en passant sur la boucle de commande «A» ne peut pas s’exécuter tant que le système de commande est verrouillé. Il est donc mémorisé. Lorsque l’on change la position de l’aiguille manuellement, le système de commande se verrouille automatiquement.

Il n’y a que deux possibilités de déverrouiller le système de commande de l’aiguille :

  • Le passage d’un tram ou d’un convoi sur la zone de verrouillage «V».
  • L’action d’un électricien sur la commande électrique, pour autant qu’il n’y ait aucun véhicule sur la zone de verrouillage «V».

Signal de croisement

Le signal de croisement est une prescription pour améliorer la sécurité sur les croisements ferroviaires. Son image représente 2 traits verticaux.
Le signal de croisement allumé indique au wattman, qui s’approche d’une intersection, que le tram venant en sens inverse ne coupe pas sa trajectoire. Dans ce cas, le croisement est autorisé sur la zone de l’aiguille. Le signal est habituellement fixé en hauteur, sur un hauban. Une exception, à Rive, le signal de croisement sur un mât est accompagné du signal de position des lames.

Signalisation tramways

On change de voie…

aiguille


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.


Mots-clés

Aucun commentaire