La ligne 1, ligne de la Ceinture

Chronologie de la ligne de Ceinture :

1900-1901 : Exploitation par V.E – Gare Cornavin – Rond-Point.

1901 : Grand ligne circulaire : Rond-Point , Bd Plainpalais, rues Bovy-Lysberg, Diday, Bel-Air, rue du Rhône, Place Eaux-Vives, Tranchée de Rive, Bd Tranchées, Bd Philosophes et Rond-Point.

Octobre 1901 : 1/2 Ceinture : Cornavin – Place Eaux-Vives par le Rond Point Plainpalais.

Juin 1902 : Prolongée dès ce mois de la Place Eaux-Vives à la Place du Port.

Entre avril et Août 1903 : Réfection du Pont du Mont-Blanc, renforcement, pose double voie. Après un arrêt complet du trafic, reprise de l’exploitation à l’électricité, à partir du Pont du Mont-Blanc (côté gauche pour Cornavin)

Novembre 1903 : Ouverture du tronçon Pt du Mont-Blanc – Pl du Port.

18 Novembre 1903 : Ligne de la grande Ceinture. Ouverture complète de la ligne dans les deux sens. 1910 : Achèvement de la double voie au Bd Georges-Favon, de la place du Cirque à la Coulouvrenière.

1912 : Electrification du service des marchandises. Racc. rue Voltaire, rue Malatrex. 1912 – 1913 : Pose de disques du N° des lignes, sur le toit des voitures.

1920 : Introduction de 10 nouvelles motrices à 2 essieux (série 122-131, voir ci-dessous)

Série 122 à 131 - Collection archive SNOTPG

Série 122 à 131 – Collection archive SNOTPG

15 novembre 1928 : Fréquences de passages des voitures, 4 minutes aux heures de pointes, au lieu de 5 minutes.
1932 : Mise en service de la nouvelle boucle de la place Cornavin.
1935 : Doublement de la voie, du carrefour de Rive à Florissant et son déplacement de la rue Ad. Lachenal, dont la pente atteint 74 0/00, à la rue des Glacis de Rive, sensiblement moins inclinée.
1936 : Raccordement des lignes 1 et 8 au Bd des Tranchées, refuge central à la Place des Eaux-Vives.
1951 : Nouvelles motrices normalisées en service (série 701-730).
1969 : Fin du service par tramways, ligne exploitée par autobus. Même parcours : Cornavin – Rive – Tranchées – Cornavin.

Ci-dessous, quelques photographies d’essais réalisés, pendant l’hiver 1950 – 1951, avec remorque sur la Ceinture. Finalement, les “normalisées” (série 701 à 730) ne furent autorisées qu’à rouler seules, en service commercial sur la ligne 1, dès 1951.

Convoi motrice 702 et remorque 301 - Archive SNOTPG

Convoi motrice 702 et remorque 301 – Archive SNOTPG

Convoi motrice 702 et remorque 301- Archive SNOTPG

Convoi motrice 702 et remorque 301- Archive SNOTPG

Convoi motrice 702 et remorque 301 - Archive SNOTPG

Convoi motrice 702 et remorque 301 – Archive SNOTPG

Le 1er juin 1969, les autobus SAURER (série 421-438 et 441-452) (voir ci-dessous) ont remplacé les tramways sur la ligne. Ce qui la condamna en fin de compte, ce fut la décision des autorités de créer la double ceinture routière urbaine proposée par le rapport d’expertise Biermann sur la circulation. Cette ceinture emprunte sur une grande partie de son parcours le tracé de la ligne 1 et il fut jugé impossible d’y maintenir un tramway circulant dans certains secteurs en sens contraire à celui de la circulation générale. La ligne 1 était entièrement à double voie, ce qui rendait son exploitation facile et fiable. Son trafic, en revanche, n’exigeait pas impérativement le maintien du tramway, puisqu’elle fut toujours exploitée sans remorques et sans véhicules de grande capacité. L’autobus remplaça donc le tram.

Ils sont prévus pour le self-service et équipés de portes automatiques doubles à l’arrière et au milieu. Première voie réservée “bus” à contre-sens au Boulevard James-Fazy.

Autobus SAURER (série 421-438 et 441-452 – Archive SNOTPG

En 1970, passage par les Terreaux-du-Temple. Abandon de la voie réservée à contre-sens au Boulevard James-Fazy.
En 1986, la ligne déssert Rive-Claparède-Bel-Air-Palais Wilson. Le passage par la pont du Mt-Blanc est repris par la ligne 8.
En 1996, modification du parcours à partir de Cornavin en passant par la Rue de Monthoux en direction des Pâquis.

Plan de la ligne 1 – Archive SNOTPG

Le 14 décembre 2003, la ligne 1 est prolongée de Wilson au Jardin Botanique en suivant un nouvelle itinéraire.

Le 12 décembre 2004, la ligne 1 déssert à nouveau le sud du quartier des Pâquis, avec reprise du terminus à Wilson. Abandon du passage sur le Pont de la Coulouvrnière. La ligne 1 passe par la Place Bel-Air dans les deux sens.

Le 10 décembre 2006, la ligne 1 interligne avec la ligne 11 au terminus Jardin Botanique.

Le 11 décembre 2011, la ligne 1 retrouve son tracé de 1970 entre Cornavin et Pont-d’Arve par bd James-Fazy  – Pont de la Coulouvrenière – bd Georges-Favon – av du Mail. En direction de Cornavin: Plainpalais – bd Georges-Favon- pont de la Coulouvrenière – rue des Terreaux du Temple.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.