Historique de la ligne 9 /99

Remarque préliminaire :  Comme celui des lignes 5-7-8-10-11-13-14-15-16, l’indice No 9 a été attribué à des lignes desservant des lieux fort différents, dans l’histoire du réseau genevois.

De 1901 à 1988, la « 9 » est la ligne d’Hermance. Dès 1988,  ce sera celle de la Gradelle – Petit Bel-Air (voir ci-dessous pour ses différents parcours et terminus).

16 octobre 1890 – Ouverture de la ligne Rive – Vésenaz par la VE (société genevoise des chemins de fer à voie étroite). Exploité en traction vapeur, ce tronçon est prolongé dès le 9 juillet 1891 jusqu’à Douvaine, par Corsier-village et Veigy (future ligne 10).

26 décembre 1901 – Le tronçon Vésenaz-Hermance est terminé. Mise en exploitation de la ligne 9 Rive-Vésenaz-Collonges-Anières-Hermance, en traction électrique par la CGTE.

Hermance, le 23 novembre 1953 – Cliché Jacques Bazin – Collection AGMT

Vésenaz le 23 novembre 1953 – Cliché Jacques Bazin – Collection AGMT

Rive, juillet 1958 – Photographies P.Willen, collection AGMT

Hermance, juillet 1958 – Photographies P.Willen, collection AGMT

Convoi, juillet 1958 – Photographies P.Willen, collection AGMT

01 août 1958 – La traction électrique est remplacée par un service d’autobus.

29 mai 1960 – Création d’une branche dérivée de la ligne 9, avec le parcours suivant : Rive – Vésenaz – La Pallanterie – Corsier-Village. Cette ligne porte le numéro 99.

Autobus Saurer Diwabus 949 – Rive le 30 mars 1971 – Collection JLM

Autobus Saurer Diwabus et remorques à Rive – Collection CORAJOD

Autobus Saurer Diwabus et remorques à Rive – Collection CORAJOD

Collection archive SNOTPG

27 septembre 1987 – Engagement de courses supplémentaires et notamment desserte de la ligne 99 le dimanche.

25 septembre 1988 – Dans la logique d’attribuer des lettres aux lignes de campagne, la ligne 9 devient la E (Rive – Hermance) et la ligne 99 devient la G (Rive – Corsier-Village).
Le numéro 9 est attribué à l’ancienne ligne G (Rive – Gradelle) ; le 99 disparaît.

24 septembre 1989 – La ligne 9, effectuant la parcours clinique de Bel-Air – Rive, est prolongée jusqu’à Cornavin.

Autobus FBW 544 – Cornavin février 1990 – Collection JLM

Autobus FBW n°126 – Rue des Alpes le 17 septembre 1993 – Collection JLM

Volvo B10M – Cornavin, janvier 1994 – Collection JLM

O405GN , 22 cantons – Janvier 1994 -Collection JLM

Passage FBW 121 deavant Cornavin – Mai 1994 -Collection JLM

28 mai 1995 – La ligne 9 est prolongée jusqu’à Meyrin (CERN + ZIMEYSA). Elle remplace les lignes 15 (Plainpalais –CERN) et 19 (Blandonnet – ZIMEYSA). Le numéro 15 est réservé pour la future ligne de tram. Simultanément, on crée la ligne 29.

Volvo b10m 167 – Servette janvier 2000 – Collection JLM

O405G Place des Eaux-Vives – Collection SNOTPG

O405G – CERN – Collection SNOTPG

Volvo 7000A

Totem ligne 9-29 en 2007 – Collection SNOTPG

9 décembre 2007 : Avec la mise en service du premier tronçon du TCMC (lignes de tramways 14 et 16), la ligne 9 est raccourcie. Elle effectue dorénavant son terminus à Cornavin. 

11 décembre 2011 : Suite à la réorganisation du réseau, la ligne 9 est prolongée de Cornavin à Tours-Lignon, en remplacement, sur ce parcours, de la ligne 27, supprimée.