Catégories Actualités, Bombardier, CFF, ferroviaire, Suisse, Train

Nouveau train Duplex


Le nouveau train duplex pour le trafic grandes lignes des CFF («duplex TGL») a circulé le 26 février 2018 pour la première fois avec des voyageurs . Le train sera dans un premier temps utilisé sur les lignes Berne–Zurich et Zurich–Coire après bien des rebondissements.

Pour rappel, les CFF ont acheté  62 nouveaux trains duplex pour le trafic grandes lignes, pour un montant de 1,9 milliard de francs. Ces nouveaux trains «duplex TGL» constitueront la plus grande flotte des CFF. Comportant jusqu’à 1300 places assises et pouvant atteindre une longueur de 400 mètres, ils permettront d’accroître les capacités sur le très fréquenté axe ouest-est.

Dans un premier temps, les trains circuleront comme InterRegio sur le tronçon Zurich–Berne et/ou comme RegioExpress sur le tronçon Zurich–Coire. Les nouvelles rames seront ensuite introduites de manière échelonnée sur la ligne Saint-Gall–Berne–Genève Aéroport et sur d’autres lignes InterCity. Le nouveau train grandes lignes de Bombardier, qui comportera jusqu’à 1300 places assises, permettra d’accroître les capacités sur les lignes très fréquentées. Le train présente un aménagement intérieur clair et spacieux, des prises à chaque place assise en 1re et en 2e classe, des compartiments et des toilettes accessibles en fauteuil roulant, des WC dotés de tables à langer et des emplacements pour poussettes et vélos dans tout le train. Les trains circulant comme InterCity comporteront également une voiture-familles et une voiture-restaurant. Les voitures étanches à la pression permettront de réduire la sensation désagréable de pression dans les oreilles survenant dans les tunnels et lors de croisements de trains à vitesse élevée.

Les nouveaux véhicules sont en outre équipés d’un nouveau dispositif technique qui permettra d’augmenter la vitesse dans les courbes et de réduire le temps de trajet. Grâce à des moteurs de dernière génération peu gourmands en énergie, les rames automotrices pourront accélérer rapidement sans consommer trop d’énergie.

Différentes configurations de trains Bombardier.

Les nouveaux véhicules des CFF ont été commandés dans trois configurations différentes. Ils peuvent être accouplés et s’adapter de manière flexible au flux de passagers. Aux heures de pointe, près de 10% de places assises supplémentaires seront ainsi disponibles par rapport aux compositions à deux étages actuelles. Aux heures creuses, les trains pourront être de nouveaux séparés. Cela permettra d’éviter que certains véhicules circulent à vide et donc d’économiser de l’argent et de l’énergie.

Chronologie :

  • Adjudication, le 12 mai 2010: les CFF adjugent à Bombardier Transportation la plus importante commande de matériel roulant de leur histoire: le marché porte sur 59 trains duplex pour le trafic grandes lignes, dont 50 compositions de 200 mètres et 9 compositions de 100 mètres de long. Celui-ci est chiffré à 1,9 milliard de francs. La décision a été prise au terme d’une procédure d’appel d’offres public complexe, conformément aux traités internationaux et à la législation suisse.
  • Phase de maquette (premier semestre 2011): pour ajuster autant que possible l’aménagement intérieur aux besoins de la clientèle, Bombardier et les CFF ont d’abord construit une maquette en bois à l’échelle 1:1. L’ensemble des espaces accessibles aux utilisateurs y ont été représentés.
  • Retard, avril 2012: Bombardier et les CFF annoncent deux ans de retard, d’une part en raison de problèmes de construction de la caisse des véhicules et de la longue phase de maquette; et d’autre part en raison d’un arrêté du Tribunal administratif fédéral faisant suite à une opposition d’associations de personnes handicapées. Celles-ci exigeaient un compartiment supplémentaire pour les handicapés et un ascenseur dans les voitures-restaurants. Après un recours, le Tribunal administratif fédéral a donné raison aux CFF, mais cette décision est tombée trop tard pour le projet.
  • Nouveau plan de livraison, novembre 2014: Bombardier et les CFF s’entendent sur un nouveau plan de livraison. Les trains doivent être mis en service en 2017, soit un an plus tard que prévu. Le retard doit être rattrapé d’ici à 2020. Le nouveau plan de livraison fait partie d’un accord global qui règle les points demeurant en suspens au sujet des retards, actuellement de trois ans. Cet accord prévoit par ailleurs que les CFF recevront gratuitement trois trains supplémentaires et des pièces de rechange, à condition que la qualité des trains de tests répondent aux exigences des CFF au printemps 2015.
  • Trains de test, mai 2015: les deux premiers trains de test répondent aux exigences convenues. Depuis, courses d’essais à Velim (république Tchèque) et sur le réseau CFF.
  • Homologation par l’Office fédéral des transports, novembre 2017: l’OFT octroie une autorisation d’exploitation limitée pour le réseau suisse.
  • Le 14 février 2018, le Tribunal administratif fédéral (TAF) a en effet décidé que les CFF peuvent dans un premier temps faire circuler six de leurs nouveaux trains avec des voyageurs. Cette décision fait suite au recours déposé par une organisation de défense des handicapés contre l’autorisation d’exploitation temporaire délivrée par l’Office fédéral des transports (OFT).

Source : @SBB-CFF-FFS

Aucun commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.