Autobus SAURER-LEYLAND-DAB – Série 201 à 231

Caractéristiques principales

  • Année de mise en service : 1974
  • Numérotation CGTE/TPG : 201-231
  • Livrée : Coq-de roche/ivoire. (225 et 230 : orange/ivoire dans les années 80.)
  • Constructeurs : Leyland (GB), Saurer (CH)
  • Longueur hors-tout : 11,95 m.
  • Largeur hors-tout : 2,50 m.
  • Hauteur hors tout : 3,15 m
  • Empattement  : 5,75 m.
  • Poids du véhicule à vide : 9540 kg
  • Poids total en charge max : 16’750 kg
  • Places assises :  29 + 1
  • Places debout :  73
  • Total places : 102 + 1

En savoir plus

  • Lire les instructions de service
  • Plaquette du constructeur

28022014-plan_technique_Saurer-Leyland

Notes historiques et engagement

Ces autobus, livrés dès le printemps 1974, sont destinés à remplacer des véhicules anciens (Saurer/Berna 921-940) ou usés prématurément (Berliet 401-415). De conception proche des Leyland-DAB, ils en diffèrent par la forme de la carrosserie et surtout par un moteur Saurer, moins bruyant, et par une boîte Wilson SCG à cinq vitesses, entièrement automatique à l’origine. Malheureusement, cette boîte à vitesse provoquait des à-coups désagréables. Des essais effectués en 1975 conduisent à l’ajout  d’une commande permettant aussi une manoeuvre semi-automatique (sans débrayage), plus douce, tout en conservant la possibilité de commande automatique, au choix du conducteur.

L’aménagement intérieur est semblable aux Leyland-DAB.

Un véhicule de présérie, aux couleurs de la CGTE (y compris le sigle) sera présenté au Salon de l’Auto 1974. Il restera propriété du constructeur et ne recevra pas de numéro de parc, mais il circulera ainsi sur le réseau, mis à disposition par le constructeur lors des modifications apportées aux véhicules de série. Outre l’absence de numéro de parc, on le reconnaît à la fenêtre de la girouette frontale qui  occupe toute hauteur du pavillon.

 Article de presse

31 nouveaux monstres pour la CGTE - SNOTPG
31 nouveaux monstres pour la CGTE – SNOTPG

 

28022014-Carouge.1975.12
Autobus Saurer-Leyland de pré-série au terminus du rondeau de Carouge, ligne 14, décembre 1975. Photo©Diwabus949

Engagés d’abord sur les lignes 4/44 et 5, on les rencontrera ensuite sur l’ensemble du réseau  urbain.

28022014-MtBl.1974

 

28022014-Rive.1983

28022014-Bel-Air.1982 

28022014-Cornavin.1986 

28022014-Rive.1987

 28022014-Rive.1988

 

 28022014-Cornavin.1990

 

Ils sont retirés du service en 1991. Cinq autobus Saurer-Leyland série 201-231 (le 205, 215, 219, 226, 231) prêts au départ pour la région de Langenthal, avant leur exportation en Roumanie où ils seront vendus par lots dans plusieurs endroits du pays, surtout à des entreprises privées.

A savoir aussi…

Une version articulée a été proposée par les constructeurs et a circulé à plusieurs reprises en démonstration à Genève. Ce véhicule porte une livrée d’essai UST jaune avec bande noire. Finalement, l’orange avec bande blanche sera retenu. La version articulée  Saurer/Leyland n’aura pas plus de succès, à notre connaissance. Voici ce véhicule garé à Jonction 2 en juin 1974. 

28022014-Doc.540

Saurer-Leyland articulé, prototype de démonstration. Jonction 2. Juin 1974. Photo@Diwabus949