Autobus BERLIET PH100 – Série 401 à 415

Au début des années soixante, la CGTE manque de véhicules routiers pour faire face au développement de son réseau (extension de lignes, remplacement du tram, essor de quartiers périphériques ou de cités nouvelles). Les constructeurs suisses n’étant pas en mesure de fournir de nouveaux véhicules dans de courts délais – la demande est telle qu’il faut attendre jusqu’à trois ans – la compagnie est amenée en 1962, à se tourner vers un constructeur extérieur, en l’occurence la firme Berliet de Vénissieux, près de Lyon. C’est cette entreprise qui livrera les quinze autobus de la série 401-415 et les douze trolleybus de la série 881-892.

Berliet410-1

Berliet410-5 
Berliet410-4L’autobus Berliet n°410 devant le dépôt de la jonction – Photo CGTE-TPG – Collection SNOTPG

Berliet410-2

Fiche technique

  • Année de mise en service : 1962
  • Numérotation CGTE : Nos 401 à 415
  • Constructeur (ensemble du véhicule) : Automobiles M.Berliet SA, Vénissieux
  • Longueur totale : 10,67 m Largeur de la caisse : 2,50 m
  • Hauteur maximale fixe : 2,96 m Poids à vide : 9430 kg
  • Empattement des essieux : 5,53 Puissance : 180 CV
  • Vitesse maximale : 60 km/h Places assises : 23
  • Places debout : 65 Capacité totale : 88 places
  • Boîte à vitesses Wilson semi-automatique (4 AV+1 AR) par levier de commande manuelle sans débrayage (situé à mi-hauteur à droite du poste de conduite).
  • Frein à main de stationnement et frein hydraulique à double circuit.

BerlietUsine-2
Départ de Vénissieux –  Photo CGTE-TPG – Collection SNOTPG

Autobus conçu pour le service à un seul agent, doubles portes à l’avant (pour la montée) et au milieu (pour la descente). Grande plate-forme au milieu du véhicule. Sièges en simili-cuir rembourrés. Baies vitrées ouvrantes dans la demi-partie supérieure, sur les deux faces latérales.

A noter : L’aménagement intérieur, la partie mécanique (à l’exception du moteur et de son système de transmission) et la carrosserie sont identiques sur les autobus 401 à 415 et sur les trolleybus 881 à 892. Seuls deux éléments de carosserie diffèrent légèrement sur les trolleybus : l’absence de « hublot d’accostage » (petite fenêtre située à l’angle avant droit des autobus, sur le bas de la carrosserie des autobus, ainsi nommé par le constructeur) et de grille de prise d’air sur la face avant.

Construit à des centaines d’exemplaires, ce modèle d’autobus est le véhicule standard qui équipe de nombreux réseaux français de cette époque. Cela explique certainement le très court délai de six mois qui s’écoula entre la commande et la livraison en 1962.


Intérieur identique des autobus et trolleybus BERLIET

Engagement des autobus Berliet

Comme déjà dit dans d’autres articles – c’est en effet le propre des autobus – les Berliet ont pu être engagés sur tout le réseau. Ils étaient prévus avant tout comme véhicules de renfort pour le trafic des heures de pointe. Ainsi les rencontrait-on surtout sur les lignes suivantes :

  • Ligne 7 : Service accéléré Bel-Air – Le Lignon
  • Lignes 2-22 : Service accéléré Rive – Cité Nouvelle d’Onex
  • Ligne X : Service accéléré Cornavin – Meyrin Village

Les autobus Berliet assuraient également bon nombre de courses scolaires. Ils ne furent engagés en service régulier que sur les lignes suivantes :

  • Ligne 15 : Claparède – Hôpital – place des Augustins (de 1971 à 1974)
  • Ligne G : Rive – Gradelle – Petit-Bel-Air (au début des années septante)
  • Ligne La Plaine – Dardagny (à la fin de leur « carrière »)

La série des Berliet 401 à 415 n’a porté que la livrée coq-de-roche/ivoire en vigueur à l’époque. A part le montage de portes automatiques commandées par les voyageurs, effectué entre juin 1970 et février 1971, ces véhicules n’ont pas connu de transformations. Usés et peu appréciés par la clientèle et par le personnel, ils sont retirés du service au milieu des années septante déjà, les Nos 402, 409, 410, 412 et 413 dès l’automne 1974, les derniers exemplaires encore en service en mars 1976.

Berliet404-2
Autobus Berliet n°404 – Photo CGTE-TPG – Collection SNOTPG